apprivoiser SOURIRE

Apprivoiser « Sourire »

Mon astuce aux enfants

 

Depuis quelques jours, le printemps est là! Nous avons la chance d’avoir un temps plutôt clément, le ciel est clair, le soleil nous réchauffe et naturellement nous avons envie de sourire! Alors profitons-en, profites-en, car le sourire a beaucoup d’avantages! C’est un anti-dote naturel contre le stress, en effet, même si nous nous forçons à sourire, les 17 muscles activés par ce mouvement de nos lèvres envoie un signal fort à notre cerveau, et donc à tout notre corps! Il y répond immédiatement en y libérant une hormone, l’ocytocine, hormone de la sécurité interne, qui elle-même  va engendrer la production d’ autres réactions chimiques qui agissent immédiatement sur notre humeur, la rendant plus joyeuse, et notre sentiment de confiance en nous!

Les études montrent que le Sourire nous met de bonne humeur, sourire nous rend attirant, sympathique, on est alors perçu comme une personne ouverte d’esprit, dont va rechercher la compagnie. Le sourire est communicatif, il apaise. Ainsi une personne dont tu as peut être entendu parler le «Dalaï Lama », reconnu pour sa sagesse, nous dit qu’un « sourire sincère … touche notre sensibilité innée à la bonté ». Oui, sourire avec sincérité, non seulement nous rassure, nous donne confiance en nous,  nous permet de mieux communiquer mais révèle une qualité que nous avons chacun en nous et qui peine parfois à se dévoiler : notre bonté. Le printemps est là, et avec lui sa lumière, sa douce chaleur, ses fleurs, son message porteur de renouveau, de renaissance et donc la possibilité d’une envie naturelle de sourire qui revient, nous permettant ainsi de ressentir notre bonté et celle des autres. Au loin les critiques envers nous-mêmes, les reproches qui affluent automatiquement et se bousculent dans notre esprit! Il est temps de se laisser réveiller par la nature renaissante! Ne parle-t-on pas de « nettoyage de printemps » dans les maisons, les appartements! Eh bien cela vaut aussi pour notre intérieur à nous! Rouvre les fenêtres, les volets de ton coeur, lève tes yeux vers le bleu du ciel, hume les parfums de fleurs qui reviennent, et souris, souris encore et encore et faisant ainsi le ménage de tes pensées rabat-joie, de tes humeurs moroses et profite autant que tu le peux de ce remède naturel et efficace pour ta santé qui est le sourire, quelle qu’en soit la raison, quelle qu’en soit la situation! Tu verras, sourire donne des forces, je te le garantis!

 

Apprivoiser « Sourire »

Mon astuce aux parents

 

« La joie est souvent la source du sourire. Mais parfois c’est le sourire qui est la source de la joie ». – Thich Nhat Hanh –

Peut être avez vous entendu parler de ce moine bouddhiste vietnamien qui vit dans le sud ouest de la France. Son message de bienveillance active et engagée est constant.

Il nous invite patiemment à nous faire confiance pour apprendre à exprimer ce qu’il y a de meilleur en nous. Cette fameuse Bonté, et le sourire en fait partie!

Face à nos enfants, le sourire est une ressource précieuse. Tout d’abord, la génération actuelle recherche beaucoup le plaisir, et parfois de façon presque « trop » immédiate, via l’usage des réseaux sociaux, des jeux vidéos, des vidéos Youtube, Netflix. Par ailleurs cette quête de plaisir peut être mise en lien avec la difficulté à maintenir sa motivation chez nos jeunes, comme une sorte de perte de sens. Autour d’eux, beaucoup de pression, notamment scolaire, mais aussi de messages pessimistes, que ce soit le domaine social, économique, écologique… Le plaisir immédiat des « écrans », devient un système de récompense quasi antidépresseur! Cela leur permet de rester connectés entre eux, et peut être de « penser à autre chose ». Mais cela alimente notre inquiétude, parfois même notre sentiment d’impuissance face à ce ras de marée numérique. Est ce que, par ailleurs, cela ne nous amènerait pas à nous interroger sur ce qui compte vraiment, sur ce qui peut faire contre-poids à la morosité des enfants, et des ados, au-delà de ce qui est inhérent à des périodes de leur développement. Et si c’était la qualité de la relation, la qualité du lien, le regard confiant qu’ils souhaitent que nous leur portions quand bien même tout vacille autour de nous. Sourire! Voir ses parents sourire pour un enfant, un ado, change absolument toute sa dynamique interne. Le plaisir à vivre de ses parents est le facteur de bien être principal des enfants. En tant que parents nous nous inquiétons de l’avenir et du bonheur de nos enfants, mais, il en est de même pour eux : ils s’inquiètent de notre épanouissement, de notre joie de vivre, ils guettent les signes de notre détente interne, pour pouvoir eux-mêmes respirer!

Alors, juste avant de rentrer chez soi, ce petit moment avant de tourner la clef dans la serrure de la porte, ce petit moment avant de descendre de la voiture, de prendre l’ascenseur, le moment où l’on ouvre la boite aux lettres, juste, juste avant de rentrer à la maison… C’est celui-là, c’est ce moment là qu’on peut attraper au vol, ce petit instant où on peut s’arrêter, quelques secondes, une minute et … respirer, et… sourire, sourire juste avant de rentrer. Et… regarder le visage de nos enfants sourire, quand ils nous verront nous-mêmes, leur adresser notre sourire…

 

Apprivoiser « Sourire »

Mon astuce aux enseignants

 

Il est scientifiquement prouvé grâce aux neurosciences affectives (Alan Shore, Bruce Mc Ewen) et aux nombreuses, très nombreuses recherches en neurosciences cognitives (Pascale Toscani), qu’un élève apprend mieux, et de façon plus efficace, lorsqu’il est en situation de sécurité interne. C’est à dire lorsque l’élève se sent en sécurité dans le lien à l’adulte, à l’enseignant , au milieu scolaire. Pour pouvoir apprendre, l’enfant doit pouvoir réfléchir, s’approprier les connaissances, les éprouver dans le sens de les ressentir. Il doit pouvoir se tromper, chercher, tâtonner, se questionner : mais en a-t-il le temps… Un regard souriant, le rassure immédiatement, un regard souriant le protège, de son stress, de sa peur de se tromper, de ne pas y arriver. Un sourire dédramatise : car est- ce dramatique si un élève ne comprend pas tout de suite, si un élève a peur, si un élève « manque de confiance en lui », ou bien, finalement n’est ce pas légitime et tellement humain, de douter et d’apprivoiser les apprentissages. Il semblerait, à la lueur de la pratique quotidienne de psychologue, que l’école soit devenu le lieu où l’on « doit » réussir, même si l’on ne comprend pas bien l’utilité de ce qu’on y apprend. Il semblerait que les notes soient devenus le reflet de l’intelligence et de la valeur d’un enfant, d’un adolescent. Il semblerait que les notes finissent bien par terroriser les élèves qui travaillent « pour avoir des bonnes notes, « pour ne pas être sanctionnés » et finalement peu pour apprendre vraiment dans le plaisir de la curiosité sans cesse renouvelée, car sans cesse alimentée. Sourire, sourire à un élève, serait ce la marque d’un manque d’autorité, d’un cadre peu contenant, ou l’invitation à essayer tout en restant clair sur l’objectif à poursuivre.

Permettre à l’élève de se sentir en sécurité, apprécié, l’aide à réguler son stress et à connecter de façon efficace son cerveau limbique, dit cerveau émotionnel, à son cortex pré-frontal, le régulateur émotionnel mais aussi le siège de nos fonctions cognitives dites supérieures : fonctions exécutives, raisonnement… Ces fonctions se mobilisent de façon optimum lorsque l’enfant ne craint pas d’être jugé, critiqué, humilié. Le Sourire, est communicatif, il améliore l’humeur, facilite les relations, crée une proximité constructive. Alors, pourquoi ne pas essayer de sourire, de façon confiante et engageante, sourire comme une invitation à se risquer de façon sécurisante dans l’inconnu de l’apprentissage, car apprendre c’est lâcher, l’espace d’un instant, la sûreté du savoir, pour agrandir le périmètre de ses connaissances, élargir sa « zone proximale de développement », comme le dirait Vygotsky, et se sentir intérieurement grandir.

 
 
 

regards psy., 17 rue philippe de lassalle, 69004 lyon, france

tel 04 78 27 91 72

email contactlyon@regardspsy.com

psychologue - neuropsychologue - Bilan psychologique - consultation psychologique - pleine conscience - psychothérapie - astuce - mindful up collégiens - mindful up lycéens - méditation - pifam - photolangage - formation - conférence 

© 2020 design by Urbanoïd for Regards Psy.