apprivoiser HALLOWEEN

Mon astuce aux enfants!

Depuis quelques années, Halloween est devenue une fête populaire mais en fait, son origine est  ancienne! On se déguise, à sa guise, en sorcières, fantômes, squelettes ou autres monstres imaginaires car « Halloween » signifie en anglais All Hallows-Even : « La veille de tous les Saints"! Ce soir là, faire peur et rire vont main dans la main pour fêter la vie sans cesse renouvelée. Au temps des gaulois, cette nuit faisait la transition entre une année écoulée et l’ouverture d’une année à venir, ainsi le monde des humains et des esprits pouvaient se côtoyer pour envisager l’avenir sereinement. Chez nous, le 31 octobre précède la fête de la Toussaint, de tous les saints, de toutes les personnes aimées qui nous ont quittées et que l’on chérit encore dans notre coeur. Déjà, en Bretagne, du XVème au XXème siècle, les enfants creusaient des betteraves en forme de visage pour y introduire une bougie, et on laissait de la nourriture sur la table pour encourager les âmes à poursuivre leur chemin. Et comme les traditions sont toujours en lien avec la nature, la veillée d’Halloween correspond également, à la « fête des calendes de l’hiver » : la fin de l’été et le début de l’hiver. Ainsi nous fêtons la vie, avant d’entrer une période où la nature ralentit, se repose pour reprendre des forces et refleurir avec vigueur au printemps.

Alors? Treat or Tricks? Des bonbons ou un sort ? C’est la nuit où on peut rire d’avoir peur.

Joyeuse veillée d’Halloween!

Mon astuce aux parents!
notre regard sur halloween peut être teinté de suspicion, fête venue d’outre Atlantique, fête commerciale qui amène petits et même plus grands à « s’habiller » de façon quasiment hideuse, effrayante…. Quel plaisir pourrait on avoir à se déguiser ainsi!

Et si c’était l’occasion d’apprivoiser ce qui nous fait peur? Et si c’était le soir où il est autorisé de « jouer avec les monstres » et ainsi d’être, pour une fois, plus fort que sa propre peur?

Nos enfants sont naturellement attentifs à nos réactions émotionnelles, ils les guettent, ils les captent… ne dit-on pas que les enfants sont de « véritables éponges émotionnelles »? Mais oui, ils le sont, car c’est ainsi que notre cerveau apprend. Nos enfants, sans cesse, sont attentifs à nos expressions émotionnelles qui leur donnent des informations sur la façon dont eux-mêmes doivent aborder les différentes situations de leur vie. Alors peut être que halloween, le 31 octobre nous donnera l’opportunité de rire ensemble, des sorcières, des zombies et autres créatures aussi drôles qu’effrayantes pour, avec toute notre intention de parents, rassurer nos enfants sur ces questions existentielles qui nous tenaillent, parfois, et nous accompagnent, souvent, tout au long de notre parcours de vie!

Joyeuse veillée d’Halloween!

 
 

regards psy., 17 rue philippe de lassalle, 69004 lyon, france

tel 04 78 27 91 72

email contactlyon@regardspsy.com

psychologue - neuropsychologue - Bilan psychologique - consultation psychologique - pleine conscience - psychothérapie - astuce - mindful up collégiens - mindful up lycéens - méditation - pifam - photolangage - formation - conférence 

© 2020 design by Urbanoïd for Regards Psy.