consultations

consultation psychologique

la première consultation : adolescent

 

Dans le cadre de notre centre, nous avons l’occasion de rencontrer de nombreux adolescents. L’adolescence est un tournant majeur de la construction identitaire, dans lequel se jouent des processus complexes. La puberté propulse le jeune individu vers des transformations psychiques, neurologiques et physiques importantes, qui l’amènent à de nombreux questionnements - d’autant plus qu’il prend plaisir à penser par lui-même et à développer ses capacités d’abstraction.

En effet, l’adolescent se confronte à une transition entre le monde de l’enfance, dont il doit faire le deuil et celui de l’adulte en devenir, qu’il doit appréhender.

L’autonomie, l’affirmation de soi, une connaissance de cette nouvelle représentation de soi et de ses besoins deviennent des enjeux importants. Chaque individu réagit à ce changement à sa façon et mobilise des ressources diverses en fonction d’une problématique qui est propre à sa personnalité et à son histoire, sa construction. Ainsi, cette période d’une grande richesse peut également devenir une période de doute, de violence et d’angoisse.

Ainsi, dans le cadre de la prise en charge psychologique ou d’une demande de bilan, nous rencontrons différents profils d’adolescents ayant:

 

  • Des questionnements relatifs à l’estime de soi, à la confiance en soi, à l’anxiété,

  • Des questionnements identitaires (psychiques, sexuels et corporels),

  • Des troubles du sommeil ou difficulté à l’endormissement.

  • Une hypersensibilité qu’elle soit due à un profil de type HP ou non, nécessitante une meilleure compréhension des émotions et de leur expression

 

Certains jeunes peuvent présenter des troubles plus alarmants allant de la dépression au risque suicidaire, mais également des troubles du comportement (alimentaire, marquage corporel, violence, conduites addictives…).

Les adolescents peuvent également vivre des difficultés relationnelles dans le cadre familial, mais aussi auprès de leurs pairs.

Quelques uns se heurtent à des difficultés dans le cadre scolaire, qu’il s’agisse d’un trouble des apprentissages, d’un manque de motivation, d’organisation ou de questionnements sur leur orientation.

 

Notre rôle consiste alors à identifier, comprendre et à faire des propositions adaptées à la problématique, mais également en fonction des ressources de l’adolescent, de sa demande, conjointement à celle de ses parents. Car des ressources, il y en a toujours! Et ce sont les leviers vers la reprise de motivation et la possibilité de retrouver du sens.

 

Pour cela, une première consultation est nécessaire, lors de laquelle la présence d’au moins un des deux parents est requise. Cette première rencontre avec l’adolescent nous permet de connaître le motif de la demande, de la préciser, mais également de poser les questions préliminaires, relatives à son histoire, son comportement et ses relations, nécessaires avant toute prise en charge ou bilan. Suite à cela, le psychologue reformulera la demande de l’adolescent et de ses parents, afin d’établir les préconisations les plus adaptées.

Celles-ci peuvent être de l’ordre d’une prise en charge thérapeutique adaptée, d’un bilan, d’un groupe ou d’une orientation complémentaire vers d’autres professionnels.

 

La prise en charge thérapeutique peut être abordée de différentes manières : il peut s’agir d’une psychothérapie axée sur la dimension affective, cognitive, mais également comportementale. Différents « outils » comme la remédiation cognitive, la thérapie ACT, la Psychologie positive ou une prise en charge plus classique peuvent être mis en place conjointement en fonction de la demande et de la problématique de l’adolescent.

Cela peut consister également en des prises en charge de type groupale, que ce soit pour aborder les questions d’estime de soi, les questions relationnelles, d’affirmation de soi, comme les questions plus « scolaires » sous forme d’ateliers de méthodologie. Toutes nos prises en charge, dans leur coloration intégrative aborderont à la fois la flexibilité émotionnelle et cognitive pour gagner en autonomie et confiance en soi!

 

Certaines demandes peuvent tout d’abord amener à la passation d’un bilan afin de mieux définir ce dont l’adolescent pourra avoir besoin de façon ciblée.

La première consultation : enfant

 

Nous accueillons beaucoup d’enfants et leurs parents. De la toute petite enfance jusqu’à l’adolescence, grandir peut être sources de tracas de toutes sortes :

Difficultés face au monde scolaire, que ce soit d’un point de vue relationnel, émotionnel ou des apprentissages. Et là aussi la question est vaste : de la difficulté passagère au trouble qui aura besoin d’un accompagnement sur la durée! Mais plus tôt il est identifié plus efface seront les aides apportées, l’important étant d’apprendre dans ce cas à ménager ses forces.

 

Quels que soient les soucis rencontrés, un enfant a toujours des ressources, des compétences et des qualités. Et c’est ce que nous chercherons aussi au cours de cette première consultation. Car la première partie de la consultation, en présence des parents, se fera en interaction avec lui-même : que connait-il de lui, quel regard a-t-il sur sa vie actuelle, passée? A-t-il identifié ses soucis? Mais a-t-il identifié aussi ses rêves, ses envies, ses passions, ses aptitudes? Dans quelle direction aimerait il aller?

Et face à ce qui le tracasse, qu’a-t-il déjà mis en place? Qu’aimerait il pour lui maintenant?

Toutes ces informations nous seront précieuses pour le découvrir dans son individualité, et peut être même que ses parents seront surpris de ses propos!

 

Et puis nous nous adresserons aux parents, pour le complément d’histoire, l’anamnèse, préciser la demande.

A l’issue de cette rencontre nous aurons pu identifier la demande. Soit nous sommes à même de proposer un suivi psychologique ou neuro-psychologique, soit nous proposerons un bilan pour y voir plus clair et « gagner » du temps!

 

Aujourd’hui, être parents peut être une tache difficile, le XXIème siècle apporte de nouvelles problématiques relationnelles. Le cadre de référence n’est plus celui des parents et encore moins celui des grands parents. Les enfants sont sollicités en permanence par leur environnement, par la « société » qui les a élevés au rang de consommateurs, les tentations sont nombreuses, particulièrement avec l’accès aux outils numériques!

Les parents travaillent, parfois beaucoup, leur disponibilité peut être plus réduite, comme tout va très vite, c’est comme si on pouvait toujours faire plus en moins de temps.

Demander de l’aide pour se repérer, respirer, mieux vivre et profiter de sa famille est complètement légitime.

 

Consulter pour son enfant, peut aller du conseil, à une demande d’aide pour aider à la séparation, l’endormissement, réguler les conflits, apprendre à réguler les émotions, les exprimer.

Cela peut être pour « apprendre à apprendre », s’organiser, favoriser l’autonomie face au travail scolaire.

Apaiser les conflits dans les fratries, mieux communiquer, mieux se faire entendre, accompagner son enfant à plus de collaboration.

Cette première CS permettra de faire le premier pas vers un choix d’orientation thérapeutique.

 

La première consultation : adulte

 

Pourquoi les adultes nous consultent-ils?

Il est fréquent que les adultes se tournent vers nous pour une demande de dépistage de profil de type « Haut Potentiel », suite à la lecture de livres portant sur le sujet.

Ces adultes ont pu déjà avoir tout un parcours thérapeutique, cherchant à « changer », s’adapter, réduire ce sentiment de décalage douloureux avec leur environnement. Mais en vain! Jusqu’au moment où ils lisent, ou font une rencontre qui les éclairent sur leur spécificité : oui, ils sont tout à fait normaux, oui cette hypersensibilité qui est la leur existe, oui cette fulgurance, cette rapidité d’esprit, cette intuition a un nom : le Haut Potentiel. Tous ces efforts pour s’adapter en permanence, tous ces sentiments d’injustice, cette révolte qui a pu les tenailler, les épuisent. Ils ont besoin de trouver un port d’attache, un sentiment d’appartenance qui leur permettra de garder leur liberté si précieuse, incorruptible!

Alors la première consultation est souvent le premier pas pour aller vers la passation du bilan et enfin savoir!

Les adultes qui nous consultent sont souvent en questionnement sur le mode de fonctionnement quel qu’il soit, après des errances diagnostiques, des errances thérapeutiques.

Faire cette demande de consultation, est en fait destiné à tout un chacun qui souhaite mieux se connaitre, mieux comprendre et se comprendre et trouver des moyens de vivre sa vie pour soi, non dans un but égoïste mais pour au contraire mieux s’ouvrir aux autres, mieux se relier et mieux profiter.

 

Les approches thérapeutiques actuelles nous invitent, quel que soit notre degré d’inconfort ou de souffrance interne, à partir à la découverte de notre intériorité pour y retrouver, tel un archéologue les trésors enfouis de nos compétences, de nos aspirations, du sens de la vie. Car aujourd’hui, face aux modes de communications, aux enjeux relationnels parfois, professionnels souvent, c’est comme si on pouvait perdre le fil, et au bout d’un moment se demander ce qu’on fait là, ou pourquoi on en est arrivé là?

Cette première consultation peut accueillir toutes les demandes, et nous pourrons vous proposer différents types d’accompagnement, ou un bilan pour vous éclairer sur votre parcours et votre mode de fonctionnement.

 
 
 

regards psy., 17 rue philippe de lassalle, 69004 lyon, france

tel 04 78 27 91 72

email contactlyon@regardspsy.com

psychologue - neuropsychologue - Bilan psychologique - consultation psychologique - pleine conscience - psychothérapie - astuce - mindful up collégiens - mindful up lycéens - méditation - pifam - photolangage - formation - conférence 

© 2020 design by Urbanoïd for Regards Psy.